Soif de culture

La Belle Hortense donne rendez-vous aux amoureux des mots et du vin

La belle hortenseA première vue, avec sa devanture bleu pastel, La Belle Hortense ressemble davantage à une confiserie qu’à une cave à vin. Alors que je franchis le seuil de ce « bar littéraire », les frontières entre les lieux s’estompent: ici, les grands crus côtoient des romans, des livres d’art, des biographies…

Comble du bonheur, la carte des vins rivalise avec la diversité des livres. Est-ce l’influence des quelques poètes improvisés accoudés au zinc, ou le simple effet de mon verre de Sancerre blanc ? Jamais l’adage « in vino veritas » ne m’était apparu aussi clairement.

Je m’attarde un instant sur les toiles colorées qui tapissent les murs de la salle. Dernière surprise, je découvre que le bar fait également office de galerie d’art, accueillant les expositions éphémères de jeunes artistes. Paulina Arroyo y expose en ce moment ses « aquarelles ».

Paulina Arroyo

Paulina Arroyo oeuvre

A la fois intime et convivial, le bar-librairie du Marais prouve que la lecture n’est pas un loisir solitaire. Finalement, La Belle Hortense est un peu comme le roman éponyme de Jacques Roubaud : elle réfute les étiquettes avec originalité.

La Belle Hortense
31, rue Vieille du Temple
75004 Paris
Ouvert tous les jours de 17h à 2h
Retrouvez l’agenda complet sur le site cafeine.com

Leave a Comment

Filed under Lieux insolites

Laisser un commentaire